amarrage

IL FAUT Y CROIRE POUR LE VOIR !

Accueil » infos pratiques » Archives » Les "coups de coeurs" d’un groupe de jeunes belges au Bénin
Tous les événements

Rester en contact

  • Liste de diffusion

Voir aussi

Nos partenaires

Les "coups de coeurs" d’un groupe de jeunes belges au Bénin

Durant les vacances de pâques, un groupe de jeunes de l'asbl la Chaloupe à vécu une expérience extraordinaire avec les jeunes de Comé et l'équipe d'Africapsud. Voici quelques uns de leurs témoignages et de leurs coups de coeur qui leur permettent de percevoir le monde avec un nouveau regard...

Voici quelques clichés et coups de cœur des aventuriers...

« En partant avec nos préjugés plein notre sac, nous oublions parfois que les gens d ’’ailleurs’’ sont avant tout, des gens comme nous. En arrivant au Bénin, j’en ai pris pleine conscience, car nous avons beaucoup fréquenté des jeunes béninois animés des mêmes passions pour la fête que nous. Passions que nous avons pris le temps de développer avec eux, en allant danser ou en jouant (et trichant avec humour) à des jeux de société. Dans leur grande pauvreté, les béninois trouvent toujours le moyen de sourire... Ce qui, pour nous les yovos (étrangers en béninois), est une coutume qui se perd, et c’est bien dommage. A tous les jeunes motivés, je conseille vivement ce voyage très enrichissant, dans un cadre tout à fait idyllique où carpe diem est maître mot ! »

Céline.

"Comment résumer ce voyage en un coup de cœur…difficile, difficile,…Si je ne devais retenir qu’une seule chose, je pense que je retiendrais l’ensemble de ces deux semaines, chaque jour, chaque heure, chaque minute. Chaque journée était différente et nous apportait son lot d’émerveillement, de découverte, de rencontre, de peur aussi mais surtout de sourires, tant les nôtres que ceux qu’on croisait quotidiennement au travers de nos activités".

Jonathan.

"Assis sur la plage à regarder toute cette foule qui s’affole devant cette pêche miraculeuse ; je m’imagine ce que je ferais au même moment en Belgique. Les réalités sont si différentes ! Tout le village est là à tirer cette corde d’un kilomètre de long des heures durant. Il ne faut pas conduire les enfants aux activités, s’agiter au travail, regarder les écrans, ... On fait communion avec ce que la nature nous a donné à vivre. Ils sont toutes et tous là comme si les extra terrestres avaient débarqués ! La mer est agitée est les filets arrivent sur la plage. L’organisation se met en place. Chacun son rôle. C’est parfois violent. Ca crie, ça chante, ça joue. On nous dit que la pêche est "miraculeuse" Eux pensent au Vaudou moi plus rationnellement, j’explique cela par le fait que les gros bateaux de pêche ne sont plus sortis au large depuis une dizaine de jours. Il y a cette lumière si particulière, ces odeurs, les bruits de ces vagues qui viennent frapper le sol et qui donnent la cadence. Ces enfants qui s’organisent pour "chiper" ça et là quelques petits poissons. Julien nous explique la vie de son village, les fonctions de chacun. "On pourra vendre au marché ce Cotonou et de Lomé" nous disent-ils. Les bassines se remplissent. Les femmes sont joyeuses. Elles auront beaucoup de travail. Il faudra sécher les poissons, les fumer pour aller ensuite les vendre. Ils ne vivent que de la pêche. C’est leur unique revenu. Nous sommes arrivés au Bénin il y a deux jours et c’’est la rupture totale avec notre quotidien. La nuit tombe mais tout le monde reste là jusqu’au dernier poisson. Tard dans la soirée, les femmes rentrent à la case, les bassines posées sur la tête. Le village se couche dans le silence. Ils sont fatigués et demain il y a de travail". Luc

"j’ai adoré ce voyage au Bénin car cela provoque un tel décrochage culturel qu’on ne peut pas en revenir inchangé. Le programme et les activités sont choisis avec excellence car cela nous met directement en relation avec la population. Il est impossible de revenir en Belgique avec le même esprit matérialiste européen. La liberté de s’épanouir est totale".

Romain

" je ne m’attendais pas à tant de sourires de la part des gens, tant d’aides que chez nous, en Belgique on a du mal à trouver. Là-bas, les habitants vivent avec presque rien mais pourtant ne se plaignent pas et gardent un grand sourire. On a fait la connaissance de beaucoup de personnes qui nous ont appris des choses et à qui on a appris des choses. C’était vraiment génial. Je n’ai pas un coup de coeur précis parce que pour moi ce voyage était tout un coup de coeur. C’est mon rêve qui s’est réalisé. Mais j’ai beaucoup apprécié le petit village d’Akodjinawa parce que on s’est vraiment habitué à la vie du village, tirer l’énorme filet de pêche, manger tout ce qu’ils mangent,... puis tous les enfants qui couraient partout "Yovo, yovo, bonsoir, ça va bien merci" C’était vraiment génial. C’était les plus beaux jours de ma vie en de si bonnes compagnies. Si je pouvais, je referais ce voyage sans hésiter pour retrouver cette chaleur, tous ces paysages, toutes ces personnes qui sont restées avec nous,... Tout me manque beaucoup mais je sais qu’un jour j’y retournerai !"

Tess

"Ce que j’ai préféré ce n’est pas une activité en particulier c’est la mentalité gentille, accueillante et chaleureuse des gens qui ont été omniprésents dans toutes nos activités et notre parcours. Ils sont aussi très généreux même quand ils sont dans la misère. De plus, ils sont très attachés au mystique de leur religion et je trouve ca très intéressent".

Thomas

"Ce qui ma beaucoup frappé en Afrique c’est l’ouverture des gens et leur sympathie. L’ouverture culturelle qu’apporte un voyage au Bénin est super bénéfique, le partage, la sympathie des gens est exceptionnelle, j’ai adoré ce voyage au Bénin c’est exceptionnel... à refaire" !!!!!!!!!!!!!!!!

Cédric

"J’ai trouvé que ce voyage étaient très enrichissant, cela ma ouvert les yeux. J’ai trouvé que les personnes étaient très accueillantes et ouvertes à nous. J’ai apprécié le rythme de vie de là-bas. Le paysage était très chouette. J’ai apprécié la mise en immersion dans le village des pêcheurs même si la dernière nuit nous avons été bien mouillé. Franchement je dis à refaire, merci à tout le groupe de la Chaloupe".

David,

"Ce voyage a été pour moi une grande découverte et un rêve qui se réalisait. Ces deux semaines au Bénin m’ont laissé pleins de très beaux souvenirs. L’accueil des gens a été la chose qui m’a le plus touchée, ils nous ont accueillis à bras ouverts durant tout le séjour. Mon coup de coeur a été le sourire des enfants et tous les moments passés avec eux à rire et danser, tout était tellement naturel. Ce que je voulais c’était aider les gens et leur faire découvrir des choses, mais au fond ce sont surtout eux qui m’en ont appris. Tout simplement le fait que l’on peut être heureux dans la simplicité, sans artifices, juste grâce à la chaleur humaine et qu’il faut profiter de chaque instant. Ce voyage m’a fait prendre conscience d’un tas de choses. Celui-ci m’a beaucoup fait grandir et évoluer, j’ai appris énormément et fais de magnifiques rencontres." Cyrielle

Notre voyage au Bénin était une magnifique expérience ! Le groupe était génial et toutes les rencontres qu’on a fait là-bas m’ont fort marqué. Toutes les visites qu’on a fait étaient très enrichissantes, les boissons et la nourriture aussi ! Je n’ai pas de gros coups de cœur car chaque activité était aussi bien les unes que les autres.. ! En gros, c’était une magnifique expérience que je conseille à chacun et que j’ai vraiment envie de revivre !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Florian

Je voudrais adresser au nom du groupe un remerciement particulier à Sylvestre qui nous à accompagné durant tout le séjour. Merci à toute l’équipe d’Africpasud et aux éducateurs de Cap solidarité.

Gauthier

PARTIR AU BENIN | Nous soutenir | Plan du site | À propos de ce site | Intranet